5 et 9 Quilles

 

Le 5 quilles est une spécialité du billard carambole qui nous vient d’Italie où il y a plus de 20000 licenciés. Il est aussi pratiqué en Amérique latine (surtout Argentine et Uruguay), Allemagne, Suisse, Belgique, Danemark et évidemment en France.

 

Une partie se joue en 2, 3 ou 4 manches gagnantes. Les joueurs jouent alternativement, chacun jouant un seul coup.


Pour gagner une manche il faut réaliser 60 points. Il faut toucher d’abord la bille de l’adversaire.
On marque des points en renversant des quilles ou en touchant la bille rouge après avoir touché la bille de l’adversaire. Attention par contre à ne pas toucher la bille rouge en premier ou à renverser des quilles avec sa bille, tous les points seraient alors pour votre adversaire.

 

Il est évidemment nécessaire de marquer des points mais il est tout aussi important de soigner la défense, c'est-à-dire laisser les billes dans une position difficile pour l’adversaire. S’il n’est pas aisé de marquer des points, la priorité est donc de défendre (après tout c’est un jeu italien !). « Tirer la bourre » est donc une obligation aux 5 quilles.

En plus du jeu des 5 quilles on peut jouer aux 9 quilles. La différence consiste dans le fait que la croix au centre du billard est composée de 9 quilles au lieu de 5. Les points attribués aux quilles et à la bille rouge sont aussi différents par rapport au jeu des 5 quilles.

Il existe plusieurs variantes du jeu des 9 quilles, les plus pratiquées (surtout en Italie) sont la Goriziana (du nom de la ville de Gorizia au Nord Est de l’Italie) où les points faits en bande avant sont doublés et le « Tutti doppi » (tous doubles) où les points sont toujours doublés.

 

 


Quelques Vidéos

Finale du Championnat du Monde 2015

Demi-Finale du Championnat du Monde 2015

La finale master France 5 quilles 2015

Une partie de Goriziana


Les Règles

Point de départ (voir aussi « Tir bille en main »)


On effectue comme d’habitude un tirage à la bande pour déterminer l’ordre et les billes des joueurs.

Les joueurs garderont la même bille pour toutes les manches d’une partie.
Ci-dessous la position des billes pour exécuter le point de départ.

La bille du joueur peut être placée indifféremment dans la moitié inférieure du billard. (Zone verte)
Elle doit être déplacée uniquement avec la queue de billard (sans la toucher avec le procédé).

 

Les pieds du joueur en appui sur le sol doivent être dans le prolongement du billard.
Le premier tir doit être uniquement défensif, si on marque des points ceux-ci sont attribués à l’adversaire.

 

Coups réalisés sans aucune faute

 

La bille du joueur doit toucher en premier (directement ou après des bandes) la bille de l’adversaire.
Les coups réalisés sans fautes sont dits « réguliers ». Lors des coups réguliers, les points de quilles renversées et les points de bille rouge réussis sont cumulés pour obtenir le total des points réalisés dans le coup qui sera affecté au joueur.

 

 

Carambolages
Seul le premier carambolage réalisé est pris en considération pour l’attribution du nombre de points de bille rouge (Carambole ou Casin).

 

Quilles
Les quilles doivent être renversées uniquement par la bille de l’adversaire ou par la rouge.

 

Coups réalisés avec faute(s)

Les points réalisés lors de coups avec faute(s) sont affectés à l’adversaire.

1- Faute sans provocation d'un tir "bille en main" et sans autre pénalité complémentaire.

 

2- Faute avec provocation d'un tir "bille en main" et avec pénalité

La bille rouge touchée en premier est une faute cumulative avec les autres fautes, toutes les autres entraînent une pénalité unique de 2 points quelque en soit le nombre.

 

Les 2 points de faute (ou 4 si cumul) ont additionnés avec les éventuels points de bille rouge et de quilles tombées et affectés à l’adversaire.

 

 

(1) En cas de contact il faut jouer détaché. Il n’y a pas provocation de tir « bille libre »
sauf sur décision de l’arbitre qui peut juger le coup impossible.

 

Tir "  bille en main "  

 

La bille de l’adversaire peut rester à sa place ou être remise sur la position initiale.
On met la sienne dans la moitié opposée du billard comme pour le point de départ